Flash Info 162 : Plan wallon de relance économique : 42 millions d’Euros pour la forêt et la filière-bois wallonne de demain

Dernière mise à jour le 21 Jun. 2021

Production-forestiere_FP
« …il faut cesser d'opposer systématiquement production de bois et biodiversité. Les deux sont intimement liés dans le concept de forêt résiliente… » a déclaré Céline Tellier, Ministre wallonne de la Forêt au Parlement de Wallonie. Le contexte politique actuel tant au niveau européen qu’au niveau wallon est à la « négociation ». La stratégie Biodiversité et la stratégie Forêt sont en pourparlers en Europe et en Wallonie, les budgets sont en train d’être répartis aux deux niveaux, le tout sans parfois trop savoir comment les éléments vont se hiérarchiser…

Cette période est donc témoin de nombreuses tentatives pour chacun d’imposer « sa façon de voir les choses » du plus pragmatique au plus dogmatique.

Notre prochain Ma Terre, Mes Bois analysera pour vous les dernières actualités et démarches syndicales faites par NTF mais, nous pouvons d’ores et déjà vous dévoiler certains indicateurs qui remettront certainement les baromètres au beau fixe !

 

La Ministre de la Forêt, Céline Tellier, a clairement précisé, en séance parlementaire du 8 juin dernier, ce qu’il faut entendre par concept de « Forêt résiliente » que le Gouvernement wallon a choisi d’adopter :

  • L'article 1er du Code forestier invite à maintenir l'équilibre résineux/ feuillus et à promouvoir une forêt mélangée et d'âges multiples, et ce sur base du fichier écologique des essences. L’objectif de maintenir cet équilibre doit être analysé dans sa globalité.
  • L’objectif est de maintenir une forêt productive dans un contexte climatique incertain, en travaillant à la lumière des recherches scientifiques et des observations les plus récentes.
  • La régénération naturelle est l'option à privilégier lorsqu'elle est possible, c'est-à-dire lorsque les essences sont adaptées à la station et capables de résister aux conditions climatiques changeantes.
  • Il faut cesser d'opposer systématiquement production de bois et biodiversité. Les deux sont intimement liés dans le concept de forêt résiliente. Une telle forêt sera mieux à même de produire du bois de qualité, au bénéfice du secteur et de la filière bois.

C'est dans cet esprit que le Gouvernement wallon a travaillé ces dernières semaines, notamment en collaboration avec NTF, et prévoit, à travers son Plan de relance pour transformer la Wallonie, près de 42 millions € en faveur de la forêt et de ses acteurs clés.