Flash Info 151 : Zone PPA : la Wallonie déclarée indemne par l’Europe

Dernière mise à jour le 14 Dec. 2020

sangliers (c) Nicolas Larent - Fotolia

Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

Comme vous l’aurez probablement déjà entendu par ailleurs, la Commission européenne a déclaré le 20 novembre dernier la Wallonie indemne de la Peste Porcine Africaine. Un arrêté ministériel de la Ministre Tellier vient d’être publié au Moniteur belge afin de légiférer les mesures de précaution qu’il faudra encore adopter pendant une période de transition.

Jusqu'au 31 mars 2021

  • La surveillance et l'entretien des clôtures installées en zone infectée seront maintenues,
  • La prospection pour rechercher des cadavres de sangliers se poursuivra,
  • La destruction des sangliers se poursuivra conformément à l'arrêté du Gouvernement de Wallonie pris le 16/7/2020,
  • Les sangliers détruits, trouvés morts ou abattus par les chasseurs continueront à être testés pour la PPA pour repérer tout cas positif.

À partir du 1er avril 2021
 
Le découpage en zones infectée (ZI), d'observation renforcée (ZOR) et zone de vigilance (ZV) sera simplifié : la zone infectée devient zone de surveillance et les deux autres zones fusionnent pour devenir la zone d'observation. Sur l'ensemble des zones, soit 1106 km2  :

  • Maintien des clôtures jusqu’au 31/03/22 avant démontage,
  • Maintien de l'effort de prospection et de recherche de cadavres de sangliers jusque 31/08/21,
  • Plan de tir sanglier adapté,
  • Emballage des sangliers trouvés morts jusque 31/03/22,
  • Tests ADN sur sangliers tirés pour détecter d'éventuelles intrusions de sangliers,
  • Commercialisation de la venaison à nouveau possible pour les sangliers chassés dans cette zone.

Ces mesures se concentrent donc essentiellement sur la gestion des sangliers. Ce qui veut dire que toutes les autorisations et notifications qui étaient nécessaires pour réaliser des travaux forestiers et sylvicoles ne sont plus requises. Les mesures d’hygiène et de désinfection du matériel ne sont plus imposées.

La seule restriction consiste en une mesure de sécurité pour la population étant donné que les plans de tir sont maintenus, dont les tirs de nuit : la circulation en forêt entre le coucher et le lever du soleil est par conséquent strictement interdite sauf évidemment pour les chasseurs mandatés, la protection civile et les résidentiels.

Le maintien de la prospection et recherche de cadavres de sangliers jusqu’au 31 août 2021 implique que des agents continueront à parcourir la forêt tant publique que privée.

 

Téléchargez le texte de l'Arrêté ministériel du 24 novembre 2020

Pour toutes informations complémentaires : https://www.wallonie.be/fr/peste-porcine-africaine