Flash Info 134: PPA : les propriétaires pourront aussi aller au bois…

Dernière mise à jour le 16 Mar. 2020

Il nous est revenu qu’il circulait autour de la zone PPA une certaine confusion de ce qui pourra être autorisé dans le prochain arrêté ministériel interdisant la circulation en zone Peste Porcine Africaine.

Suite à notre manifestation à Namur du 20 février dernier, un nouvel arrêté ministériel reprenant spécifiquement les activités forestières devrait entrer en vigueur dans les prochains jours. Il est en effet actuellement en cours de finalisation !

Nous ne sommes pas encore en mesure de vous apporter des informations précises sur le contenu de cet arrêté. Toutefois, pour rassurer tous ceux qui se posent de nombreuses questions, nous pouvons vous apporter les informations générales suivantes.

Ceci n’est donc pas une annonce officielle vous permettant donc d’entrer dans les bois, il n’est pas non plus encore possible d’obtenir ni autorisation, ni formulaire de la part du DNF de votre circonscription, en vertu du prochain arrêté ministériel.

Jusqu’à nouvelle date, l’arrêté ministériel du 15 janvier 2020 est toujours d’application.

L’orientation qui s’annonce dans le tout prochain arrêté ministériel vise à distinguer les travaux manuels forestiers ou avec outils à main, de l’exploitation forestière.

1/ les travaux manuels tels que inventaires, marquages, dégagements, plantations, élagages, tailles, dépressages pourront se faire moyennant le dépôt préalable d’une notification et à condition de respecter des mesures de (bio)sécurité précises. Les engins mécanisés seront formellement interdits. La désinfection de tout le matériel et voiture sera à charge personnelle.

2/ l’exploitation forestière pourra se faire moyennant une autorisation préalable et à condition de respecter également des mesures bien précises, et encore plus particulièrement en zones humides. Les engins d’exploitation continueront à être désinfectés aux frais de la Région wallonne.

Il ne s’agit donc pas de partir a priori sur une distinction entre personnes privées et professionnels pour autoriser la circulation dans les bois, mais sur des types d’activités.

 

NTF attend avec impatience la sortie officielle de l’arrêté ministériel et, remercie la Ministre Tellier et son Cabinet d’avoir répondu à l’urgence de nos sollicitations.