Le bâtiment - témoignage 7/12

Dernière mise à jour le 11 Jun. 2018

Micheline a hérité d’une ferme au milieu du village. Elle s’est endettée pour payer les droits de succession et refaire le toit. 
Elle paie l’assurance et le précompte immobilier chaque année mais, ne touche que 500€/an de location du bâtiment (soit 42€/mois). 

Son fermier locataire, 71 ans, n’en démord pas, il mourra dans la ferme où il est né. Or, si elle pouvait récupérer sa ferme, elle pourrait aménager plusieurs appartements et toucher de vrais loyers. Mais ce n’est pas possible.

- Donc, il s’enrichit sur mon dos et moi, je perds de l'argent !

 

Juste ou Pas juste ?


Chaque vendredi, découvrez un nouvel épisode des "Epouvantables vraies petites histoires du bail à ferme !", une série réalisée par NTF - propriétaires ruraux de Wallonie.

 

Ne soyons pas fatalistes, Changeons la Loi sur le bail à ferme !

 

Suivez-nous sur :

Twitter logo et Facebook-logo-petit